Louez votre chambre et, en échange, apprenez une langue étrangère

Le Logement contre service entre dans les mœurs. De multiples prestations comme la présence aux seniors, l’aide aux devoirs ou la garde de Médor peuvent être proposées en échange d’une chambre ou d’un logement mais peu savent que l’on peut également proposer des cours d’informatique ou encore des cours de langue.
Le fonctionnement est simple et l’économie non négligeable.

CC image de martinak15 sur FlickR
CC image de martinak15 sur FlickR

Vous êtes étudiant étranger et recherchez une chambre

Selon les chiffres que l’UNESCO, 271.399 étudiants internationaux choisissent la France pour leurs études, ce qui place notre beau pays dans le top 3 des pays les plus demandés par les étudiants en mobilité. Le soucis de ces étudiants est qu’ils sont confrontés à la pénurie de logement et également à la cherté desdits logements lorsqu’ils en trouvent.
Le logement contre service est donc la solution idéale car il leur permet de trouver une chambre à prix réduit voire gratuite en fonction du ou des services échangés. Or le meilleur service à échanger est d’offrir des cours de langue

Hébergeant propriétaire souhaite perfectionner son anglais ou son chinois

Do you speak english ? A little bit, isn’tit ? Vous devez progresser dans une langue étrangère mais votre niveau est trop « scolaire ». Vos enfants rament face aux difficultés de l’apprentissage d’une langue. Si vous avez une chambre de libre chez vous, pourquoi ne pas la proposer à un étudiant étranger. Quoi de mieux, tout en restant à la maison, que ce dernier pour partager de manière ludique et amicale l’apprentissage ou le perfectionnement d’une nouvelle langue.
Partager le quotidien avec un étudiant étranger devient ainsi le moyen idéal pour progresser et devenir ainsi un vrai polyglotte !

Pour plus de sûreté, pensez à encadrer vos prestations

Comme à chaque fois nous vous conseillons d’encadrer juridiquement vos prestations. Tout peut se passer pour le mieux du monde mais « un tien vaut mieux que deux tu l’auras ». Il reste important de borner juridiquement cette nouvelle relation en établissant un contrat qui mentionnera d’une part, pour l’Hébergeant propriétaire la location du logement et l’accès aux communs par exemple et de l’autre pour l’étudiant une déclaration exactes du nombre d’heures de cours.
Enfin, pour un échange Gagnant-Gagnant sans accroche, n’oubliez-pas qu’il appartient à chacun de veiller au respect des règles sociales et réglementaires, c’est ainsi que débutera une éducation collaborative pour vous ou vos proches!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *